2022-01-26 Vertige Marilyn_Marcel Hartmann H&K_DSC8727_edited_edited.jpg
Le vertige Marilyn affiche_Atelier.png

RÉSUMÉ

Une femme, Isabelle Adjani, blonde, au centre du plateau. Robe Dior à traîne noire, dos dénudé. Cette même robe portée par Marilyn Monroe lors de ce qu’on a appelé « la dernière séance » photo de Bert Stern. Au-dessus de cette femme en robe noire s’élève une haute structure sur laquelle sont installés vingt-quatre projecteurs, vingt-quatre heures dans la vie d’une femme, un jour et une nuit. La structure s’élève comme une tour de Babel, œil du cyclone d’un monologue encore à venir : monologue intérieur et extérieur, la voix de Marilyn, d’Isabelle, laquelle ? Les deux. Olivier Steiner est allé puiser dans la dernière interview de Marilyn – donnée deux jours avant sa mort – et dans divers entretiens écrits d’Isabelle Adjani une matière à réflexion, des correspondances, un dialogue aussi inattendu qu’improbable, la possibilité d’une sororité, un ravissement.

LISTE TECHNIQUE
Conception et montage texte: Olivier Steiner

Avec les mots d'Isabelle Adjani, Maurice Blanchot, Franz Kafka, Marilyn Monroe, Pier Paolo Pasolini

Scénographie, musique: Emmanuel Lagarrigue

Assistant à la mise en scène: Barthélémy Fortier

Assistante son: Léa Boublil

Assistante d'Isabelle Adjani: Éva Carmen Jarriau

Maquillage: Dyna Dagger

Coiffure: Kévin Jacotot

Régie générale: Guillaume Parra, accompagné de l'équipe technique de La Maison de la Poésie

Remerciements à la maison Dior: Bertrand Guyon et Li Hongbo/Les ateliers Dior, Olivier Bialobos, Mathilde Favier

Avec Isabelle Adjani

Créé à La Maison de la Poésie (Paris) : représentations les 28 et 29 janvier 2022 à 20h, le 30 janvier 2022 à 18h, le 31 janvier 2022 à 21h

Les 5, 6, 7 et 8 juillet 2022 au Théâtre de l'Atelier (Paris) à 20h

Le 6 août 2022 au Festival de Ramatuelle, le 13 août 2022 au Festival de Lacoste, les 15 et 16 octobre 2022 au Théâtre Carlo Goldoni (Venise),  les 4 et 5 janvier 2023 au Théâtre Anthéa (Antibes), le 31 mars 2023 à la Salle Pleyel (Paris)

Remerciements chaleureux et dans le désordre à:

Olivier Chaudenson et Arnaud Cathrine ainsi que toute l'équipe de La Maison de la Poésie, Laurence Benaïm, Philippe Paradinas, Marianne Ponthir, Josée Dayan

Photos © Marcel Hartmann - H&K, Philippe Paradinas